Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Fresques mosaïques en terre cuite émaillée



¤ Diaporama de l'ensemble des fresques ici...

¤ Spécial enfants - découvrir une fresque en s'amusant - coloriage, puzzle, création ici...

¤ Historique - Génèse des fresques par P. Jean-Marie Lemaire ici...

¤ Commentaire et méditation sur l'une des fresques par jean Raymond ici...

¤ Fresques et extraits bibliques par P. Vincent Garros ici....


Toutes les fresques - mosaïques en diaporama





extrait biblique suggéré ici...











Historique - Genèse des fresques

d'après les propos recueillis en 2020 de Jean-Marie Lemaire
curé de St-Augustin de 1998 à 2004

Toutes (les fresques) sont issues d'une série créée par Mira, une artiste albanaise en céramique internationalement reconnue. Bien que non chrétienne, elle comprit tout de suite l'importance du projet, exposer les grandes situations de la vie quotidienne d'un pays qui venait de souffrir durement dans sa chair l'un des pires régimes apparus en ce monde (à titre d'exemple, lever les yeux au ciel était puni de cinq ans d'internement, se prendre par la main, dix ans de camp d'internement dont on réchappait rarement). 

Ces céramiques nous disent qu'un pays en souffrance peut connaître la joie dans des gestes de la vie quotidienne comme par exemple dans cette céramique du banquet (précisons en ces temps de difficultés économiques qu'elle nous  a créé la série, sans vouloir faire de  bénéfices et c‘est un généreux donateur qui a payé le reste.)

L'ensemble de ces céramiques et la vaisselle de l'Eucharistie rentraient dans le programme iconographique de la rénovation de l'église Saint-Augustin. Beaucoup de statuts de saints dans leur gloire avoisinant des vies quotidiennes dans leurs grandeurs et leurs difficultés pour essayer d'unifier la procession des offrandes.

La Joie du banquet  de noces (c'est pour cela que cette partie est dans la chapelle du Saint Sacrement) ne peut se comprendre que dans la joie de la rencontre avec le Fils de l'homme. Cette partie devait regarder la Parole de Dieu qui défilait sur le mur et le pain vivant pour les blessés de la vie. Comment  comprendre que tout banquet de noces (les textes d'évangile ne manquent pas sur ce sujet) peut être celui de la reconnaissance de l'épouse-Église présentée à son époux ?

Il faudrait comprendre tout cela dans la vision plus large de l'ensemble de la rénovation. La disposition-réfection des bancs rentrant tout autant dans le projet que le mobilier du chœur en béton de bois ou la scène centrale totalement ouverte ou la mise en valeur de ce plancher magnifique en cœur de pin gemmé. Tout cet ensemble devant mettre en valeur l'assemblée dans toutes ses composantes y compris des souffrants et des démunis par la mise aux normes handicapés de l'église (mise aux normes qui sera achevée quelques années plus tard). Tout cela participant à la vision d'une Église toute entière sacramentelle et conversation comme le portait le Concile Vatican II et Paul VI.

L'accueil sacramentel des membres étant dans le même alignement que le banquet qui nous rassemble résurrection après résurrection, dimanche après dimanche.

 D'après le témoignage de Jean-Marie Lemaire - Avril 2020



Historique - commentaire et méditation sur l'une des fresques - mosaïque

par Jean Raymond

Membre de l'Équipe d'Animation Pastorale au moment de la commande, l'achat et l'installation des fresques par la paroisse. Avec Jean-Marie Lemaire (prêtre de l'époque à St-Augustin) a fait de nombreux allers-retours en Albanie pour apporter  les dons des paroissiens afin de travailler à la remise en route de ce pays laminé.




Cette mosaïque a été réalisée en 2005 par MIRA, une artiste musulmane de Tirana. Depuis plusieurs années déjà Saint-Augustin avait aidé la communauté des sœurs de Marie Notre Dame (rue du Palais Gallien à Bordeaux) à équiper et mettre en service le collège ouvert dans la banlieue de Tirana pour remplacer les équipements scolaires délabrés situés au milieu des bidonvilles. Six années de suite,     une petite équipe de 4 personnes a travaillé pendant les vacances de Pâques ou l'été, pour réparer la maison des sœurs et l'école primaire. Mira nous a proposé de réaliser quelque chose d'inédit pour la communauté de St-Augustin. Nous lui avons donc commandé des œuvres originales (elles sont dans l'église de St-Augustin) portant à la réflexion spirituelle, mais qu'elle pouvait réaliser selon sa propre perception du mystère et inspirées par nos échanges.

Une grande fresque en un tableau double a été créée sur le thème du repas. Un certain nombre de personnes y ont vu la CÈNE, mais ce n'était pas l'intuition de départ, même si c'est très intéressant théologiquement de noter que des femmes y étaient présentes (pourquoi pas puisqu'elles étaient plusieurs qui suivaient Jésus partout et assuraient  beaucoup de services où les disciples hommes ne se précipitaient pas, surtout au moment des préparatifs de la Pâque juive)

La scène fait plutôt allusion au repas dont parle l'Apocalypse (ch.19,v.7 ) :  « Voici les noces de l'Agneau, son Epouse s'est préparée, il lui a été donné de se vêtir d'un lin resplendissant et pur, car le lin, ce sont les œuvres justes des saints. Heureux ceux qui sont invités au festin des noces de l'Agneau. » On peut penser aussi que les fruits, les poissons et les commensaux suggèrent l'Eglise offrant ce qu'elle a reçu « jusqu'à ce qu'Il vienne », Lui, l'Agneau et le Pasteur.

Le repas est le lieu de la vie partagée, de l'Alliance. L'héritage est mutuel : Michée 7 : « fais paître le troupeau, ton héritage ». C'est le peuple qui est l'héritage de Dieu, mais aussi Psaume 15 : «  Seigneur, mon partage et ma coupe, mon héritage, de toi dépend mon sort ». Et aussi le Psaume 22 : quand on compare Dieu à un berger et Israël à son troupeau, on ose penser que le peuple  élu est un trésor pour son Dieu,  « la prunelle de ses yeux », comme le Seigneur est un trésor  pour son peuple. Quelle audace ! Dans les lectures d'aujourd'hui, on lit : « le Seigneur ramène à lui ceux qui sont loin comme ceux qui sont proches, fidèle à son alliance ». Tu es mon trésor, ce que j'ai de plus cher, dit Dieu, auquel  on peut répondre : «  Seigneur, tu es mon héritage, mon trésor, là où est mon cœur ».

En ce temps d'épreuve pour toute l'humanité,  «  temps d'épreuve, temps de choix » dit François de Rome, n'est-il pas en germe ce peuple de l'Agneau, fait de tous ceux qui, au nom de leur métier ou de leur humanité, aident, soignent, partagent, prient, prennent soin du Corps du Christ  parmi nous incognito (Mt 25) qui se révèle dans nos fractures et nos blessures ? Mais les blessures du Corps du Christ, ce n'est pas Dieu, mais les hommes qui les lui ont infligées. Et c'est l'amour absolu de l'Agneau qui nous sauve en s'opposant à toute forme de mépris ou exclusion. Que faisons-nous de la Terre, de la Création, des  frères qui dépendent de nous, de nos choix ? Le CAC 40 monte, les dividendes sont reversés sans honte aux spéculateurs, et pendant ce temps Lazare se traîne dehors avec ses ulcères.

« Imitons le Christ, c'est à cela que vous avez été appelés ! ». On peut espérer que de ce passage au désert sortira un peuple plus fraternel, qui retrouve le goût du pain partagé, pas du pain moisi.

Jean Raymond - avril 2020




¤ détails de la fresque en diaporama ici...
ou cliquer sur l'image

puzzle-pièce-1





Fresques et commentaire de la Bible

par Vincent Garros, curé et prêtre référent de la paroisse St-Augustin de 2004 à 2015


Fresques mosaïques Mira St Aug 11 OK

" Dieu vit tout ce qu'il avait fait : cela était très bon.
Il y eut un soir, il y eut un matin, sixième jour. "
Genèse 1,31




Fresques mosaïques Mira St Aug 16 OK

" Une femme oublie-t-elle son petit enfant ?
Est-elle sans pitié pour le fils de ses entrailles ?
Même si les femmes oubliaient, moi, le Seigneur, je en t'oublierai pas. "
Isaïe 49, 15






Fresques mosaïques Mira St Aug 15 OK

" Elisabeth, sa mère, dit : " Il s'appellera Jean ".
Zacharie, son père prit une tablette et écrivit : " Son nom est Jean "
St Luc 1, 60 et 63






Fresques mosaïques Mira St Aug 5 OK

" L'ange du Seigneur campe autour de ceux qui le craignent, et il les délivre.
Voyez et appréciez combien le Seigneur est bon.
Heureux l'homme dont il est le refuge !"
Psaume 34, 8-9





Fresques mosaïques Mira St Aug 3 OK

" Le Seigneur installe en sa maison la femme stérile.
Heureuse mère au milieu de ses fils."
Psaume 113, 9




mosaïque 1 St Augustin

·        " Ce jour là, le Seigneur Dieu de l'univers, préparera sur sa montagne, un festin pour tous les peuples »

Isaïe 25,6






Spécial enfants et jeunes


Prends d'abord le temps de regarder la fresque-mosaïque....

mosaïque 1 St Augustin


Tu peux regarder la fresque en écoutant de la musique (Invention de Jean-Sébastien Bach) , choisie par Christine et Bertrand - écoute ici...




Choisis une ou plusieurs activités (voir ci-dessous).
Quand tu auras fini, prends une photo de ton oeuvre d'art, envoie-là ici... elle sera publiée sur le site (si tu veux, tu pourras ajouter un message, un commentaire, une prière avec la photo).


¤ Coloriage de la fresque émaillée de l'église - télécharger le dessin ici...


¤ Puzzle à reconstituer - télécharger les morceaux ici...
image puzzle a reconstituer











si tu as besoin d'aide pour faire le puzzle (mais seulement après avoir essayé !) clique ici...


¤ Création : à l'aide du tracé de la fresque émaillée d'origine, invente la tienne - télécharger
le cadre ici...
mosaïque-St-Aug-a-inventer










Le bonheur

Composé et interprété par Vincent Garros
curé et prêtre référent de St-Augustin de 2004 à 2015

Paroles du chant écrites par un groupe de jeunes
à l'occasion d'un week-end d'aumônerie





Le bonheur c'est pas ce qu'on croit
Le bonheur ce n'est rien qu'un mot
Le bonheur c'est aussi pour toi
Le bonheur c'est comme un cadeau



Le matin quand tu te réveilles
Une chanson te sort du sommeil
Ils te disent des mots d'amour
Que tu croyais perdus pour toujours. R/

Un repas pris entre copains
Un sourire une poignée de main
Le soleil caressant ta peau
Et le vent qui vient de là-haut. R/

Sur les feuilles, la rosée du matin
Un enfant qui rit au loin
Un oiseau, un peu de parfum
C'est la vie qui renait enfin. R/

Quelques mots juste pour rimer
Quelques notes pour te faire chanter
Ils te disent « Ne va pas trop loin »
Le bonheur est là dans tes mains.

Le bonheur c'est ce que tu vois
Mais hélas tu ne regardes pas
Chaque instant il est près de toi
Il t'attend, il est fait pour ça.




¤ Prière en musique... par Antoine à l'orgue
improvisation sur la fresque émaillée de l'église

Cliquer sur la vidéo démarrer